Le bâtiment du XVIIIe siècle, anciennement appelé la Grande-Garde, est reconnaissable à son balcon monumental qui surplombe la place du Général de Gaulle. Il tranche dans sa physionomie plus austère avec les façades richement décorées qui l’entourent. Il propose deux salles qui font partie du Théâtre du Nord de Tourcoing en accueillant régulièrement ses programmations.

Le classicisme de la Grande-Garde

gravure-grande-garde-lilleConstruit en 1717 par Thomas-Joseph Gombert, l’édifice est représentatif d’une architecture classique à la française qui s’impose peu à peu. L’heure est à une plus grande sobriété des façades, tant dans leur couleur que dans leur agencement. Un style qui contraste fortement avec les périodes précédentes, notamment à Lille, où la transition avec le style flamand flamboyant est particulièrement visible. Désormais, le goût est aux lignes droites, moins chargées, moins exubérantes. On recherche un ordonnancement de l’ensemble de l’ édifice plus rigoureux. Les influences architecturales sont alors davantage ceux de la Rome et de la Grèce antique.

« Le rez-de-chausée a longtemps était occupé par des boucheries, reliées aux halles du marché Saint-Nicolas, situé juste derrière. Il fut transformé en 1989 en salle du spectacle« 
Côté politique, nous sommes deux ans seulement après la mort de Louis XIV qui rattache Lille à la France en 1667. Philippe d’Orléans, alors Régent, est encore méfiant à l’égard des Lillois. Il décide d’installer dans la ville même une garnison jusque-là uniquement cantonnée dans la Citadelle, en dehors de la ville.

En installant des troupes au cœur même de la cité flamande, le pouvoir de l’époque peut prévenir plus rapidement toute tentative de soulèvement.

D’un soleil à l’autre

Le rattachement de Lille au royaume de France par Louis XIV a été un tournant majeur pour la capitale des Flandres. De nombreux édifices de la métropole et de la région arborent un soleil en hommage au roi. D’autres plus tardifs, notamment en enseignes de magasins et de cafés, reprennent davantage le symbole  en référence à l’idée de  rayonnement, de prestance, de plaisir.  Le soleil du fronton de la Grande-Garde fait directement référence à Louis XIV, d’autant qu’il fut au centre de ces nouveaux canons architecturaux. Il fait face à l’autre soleil de la place, celui de l’enseigne de la parfumerie du Soleil d’Or.  Ce dernier est dans la mouvance des nombreuses enseignes en « Or » qui se multiplièrent autours des rues et des places huppées de la ville .

Gravissez les quelques marches pour avoir un beau point de vue sur la Grand’Place.

picto-cafe picto-tableSi vous cherchez un lieu sympathique et surtout tranquille, pour prendre un café et grignoter sur la Grand’Place, nous vous conseillons le café du Théâtre récemment ouvert. A l’écart de la foule, dans une ambiance joliment stylée, c’est l’endroit idéal pour une pause café ou déjeuner. A noter, la carte à base de produits frais et faits maison.

Horaires : Du mardi au samedi de 11h30 à 19h et les soirs de spectacle.


  • Web utile : Le site du Théâtre du Nord
  • Localisation : place du Général De Gaulle, Lille
  • Coordonnées GPS : 50° 38′ 11″ Nord 3° 03′ 49″ Est
picto-metro-lille
Rihour 150 m
parking
Grand Place ou Opéra
picto-train
Gare Lille Flandres 500m
picto-ligne-bus
Gare Lille Flandres 500 m

 

 

 

 

 


MÉMO NORD DÉCOUVERTE  | À VOIR ET À FAIRE À PROXIMITÉ

mini-grand-place-lille mini-colonne-deesse-lille mini-furet-du-nord-lille-01 mini-palais-rihour-lille mini-vieille-bourse-lillebonne-adresses-tables-nord-decouverte