La rue de Weppes est aujourd’hui une petite rue du Vieux Lille pleine de charme, avec ses lampadaires « Belle Epoque » et sa passerelle piétonnière qui relie la rue Esquermoise et le parvis de la Treille. On sait moins en revanche que son tracé est celui de l’ancien canal du Pont-de-Weppes, canal Saint Pierre ou canal Saint Martin, c’est selon.

En prenant la rue de Weppes, nous marchons tous sur l’eau !

vue-ancienne-canal-rue-de-weppes-vieux-lille-nord-decouverte
Tracé du canal tel qu’il est indiqué sur le cadastre de 1881 Archives Départementales du Nord

Accordons au passé,  la nécessité de régler le problème des canaux, qui ont été à Lille, source de malpropreté et d’épidémie. Dommage d’avoir du les combler car le charme des quais de Wault, près de la citadelle, nous donne de vrais regrets. On a envie d’imaginer une ville qui aurait le visage de Bruges ou de Gand. Les canaux tels qu’ils sont jusqu’au début du XIXe ne sont pas les canaux laissés par l’industrialisation massive de Lille. Les témoignages des chroniqueurs de l’époque évoquent encore des « ondes fraîches où nagent des cygnes, l’animation des bateliers, les ballots de marchandises, les toiles, les cordages, les cabarets bruyants … En somme tout ce qui fait la vie et le visage attachant d’une cité portuaire comme Lille l’était autrefois, à l’intérieur même de la ville. En revanche, les clichés pris au début des années 1900 nous montrent à quel point le Vieux-Lille est marqué par cette transformation industrielle et sociale… Et à quel point il a opéré une nouvelle métamorphose pour être ce quartier absolument magnifique aujourd’hui.

rue-de-weppes-vieux-lille-nord-decouverte - vueEn empruntant la rue de Weppes, imaginez ce long canal qui est en partie le lit historique de la Deûle. D’un côté, en direction de Notre-Dame-de-la-Treille, il rejoint le canal de la Monnaie, qui fait le tour de l’actuelle place Gilleson, la place de Notre-Dame-de-la-Treille; de l’autre, il passe sous les maisons de la rue Esquermoise pour poursuivre sa route vers le canal de la Baignerie, vers la rue des Bouchers actuelle et son Pont d’Amour !

Le canal du Pont-de-Weppes sera un des derniers canaux comblés avec celui de la Treille et la Basse Deûle dans les années 1930. Il a donné naissance à la rue de Weppes du nom de l’ancienne porte qui délimitait la ville de la paroisse Sainte-Catherine, avant qu’elle ne soit intégrée à Lille au XVe siècle.

cet article vous a plu ? Faites un don

MÉMO NORD DÉCOUVERTE | A VOIR A PROXIMITÉ


mini-notre-dame-de-la-treille-vieux-lille-nord-decouverte mini-place-oignons-vieux-lille-01mini-rue-de-la-monnaie-vieux-lille-01

picto acces-possible-handicapes
Passerelle accessible et équipée