L‘Hospice Comtesse est un témoignage intéressant des édifices hospitaliers tels qu’ils vont se développer au fils des siècles. D’abord tenus par des ordres religieux, ils sont très imprégnés dans leur organisation et leur infrastructure de la religion chrétienne. La présence de chapelles et d’églises au sein des hôpitaux et des hospices témoigne du lien étroit entre le soutien aux plus démunis et la foi. Lors de sa fondation en 1237 par la Comtesse Jeanne de Flandre, l’édifice est avant tout un refuge pour les plus pauvres. Sa médicalisation sera progressive à partir du XVIe siècle. Tour à tour hospice, hôpital et orphelinat, il cesse son activité qu’en 1939 pour devenir un musée en 1969. Juste à côté, derrière l’ancienne façade du moulin de l’Hospice, le petit espace vert qui compose l’Ilot Comtesse est un des endroits les plus charmant du Vieux-Lille. Asseyez-vous sur l’herbe ou à une des terrasses de café. Le cadre est tout simplement superbe.

L’Hospice Comtesse, une démarche de charité

portrait-jeanne-de-constantinople-Arnould-de-Vuez-musee-hospice-comtesse
Jeanne de Flandre. Portrait de Arnould de Vuez. Musée Hospice Comtesse

On prête à Jeanne de Constantinople, comtesse de Flandre une grande piété. Mais elle est surtout une femme de son temps. Un temps où la charité et les dons encouragés par l’Église sont autant de moyens de s’assurer le salut éternel. La fondation de lieux de prière, de refuges, d’asiles en expiation de pêchés ou en témoignage de sa foi est très largement pratiquée par les plus fortunés. La propre sœur de Jeanne, Marguerite de Flandre, va suivre son exemple en fondant quelques années plus tard, le magnifique Hospice Notre-Dame à Seclin, près de Lille. L’autre grand témoin de cette architecture à vocation sociale est le superbe Hermitage Gantois, rue de Paris à Lille, fondé en 1462 par Jean de la Cambe dit Gantois.

Un ensemble architectural qui survole les siècles

vue-aerienne-hospice-comtesse-vieux-lille-nord-decouverteIncendié dans la nuit du 11 avril 1468, il ne reste aujourd’hui plus rien de l’hospice fondé au XIIIe siècle. Les bâtiments actuels vont du XVe au XVIIIe siècles. La partie la plus ancienne est la salle des Malades reconstruite entre 1468 et 1472 qui accueille les expositions temporaires. L’édifice qui longe la rue de la Monnaie, appelé l’aile d’Estrée, ainsi que le dortoir des sœurs et la nouvelle chapelle datent du milieu du XVIIe. Arrêtons-nous un instant sur cette aile. Les plans sont attribués à Julien d’Estrée, l’architecte de la Vieille-Bourse, sur la Grand’Place de Lille. Une filiation évidente qu’on retrouve dans le baroque flamand du porche de la cour d’honneur intérieure. La façade extérieure, et le rez-de-chaussée occupé par des boutiques, étaient mis en location pour apporter un supplément de revenus à l’Hospice Comtesse. Les pièces donnant sur la cour, moins nobles, étaient réservées à l’Hospice.

Quelques dates repaires :

  • 1237 : Sa fondation
  • 1468 : Un incendie ravage les bâtiments
  • 1745 :  l’Hospice Comtesse compte 120 lits
  • 1939 :  Fermeture de l’Hospice Comtesse
  • 1969 :  Ouverture du musée

cour-honneur-musee-hospice-comtesse-nord-decouverteLa cour d’honneur intérieure est l’occasion de voir un intéressant panorama des styles architecturaux qui se sont succédés à Lille. La simplicité d’ordonnancement de la salle des malades (XVe), le jeu du grès en soubassement et des hautes fenêtres entourées de pierre du XVIIe, et la façade de l’aile dite 1724 qui marque la forte influence du classicisme à la française. Une grammaire esthétique qui enracine Lille, conquise par Louis XIV, dans les canons de l’architecture du Royaume de France. On peut comparer cette aile à la Grande-Garde, sur la Grand’Place, construite sept ans plus tôt. Mais le plus étonnant est que cette apparente disparité compose un ensemble qui dégage énormément de charme.

En prenant la petite rue Comtesse qui longe l’Hospice, on peut voir l’ancienne entrée principale de la salle des Malades. Enfin, les passionnés de plantes pourront visiter le petit jardin médicinal qui a été reconstitué du côté de l’ Ilot Comtesse. L’entrée est gratuite de mai à septembre.

A l’intérieur du musée

cuisine-musee-hospice-comtesse-vieux-lille-nord-decouverteCe très joli musée nous fait découvrir l’histoire, l’architecture, l’art et la vie quotidienne régionale et flamande du XVe au XVIIe siècle. Une visite à travers des tableaux flamands et hollandais, du mobilier sculpté, de l’orfèvrerie, de la vaisselle et des instruments anciens. Dans les bâtiments de la communauté des religieuses, on découvre plusieurs salles magnifiques : la salle à manger; la cuisine aux murs couverts de carreaux de faïence de Lille qui n’est pas sans rappeler ceux de Delft; le dortoir où sont réunis des œuvres évoquant la vie lilloise des XVIIe et XVIIIe siècles; le bureau du prieur et ses remarquables boiseries du XVIIe La superbe salle des malades et la chapelle baroque accueillent régulièrement, quant à elle, des expositions temporaires.


NORD DÉCOUVERTE | INFOS PRATIQUES

picto-chiens-interditsLe musée de l’Hospice Comtesse n’est  que partiellement accessible aux personnes handicapées. Les collections permanentes ne le sont pas.

Adresse : 32, rue de la Monnaie, 59800 Lille
Tél. 33 (0)3 28 36 84 00 / Fax 33 (0)3 28 36 87 07

Horaires d’ouverture

  • Tous les jours de 10h à 18h
    Fermé le lundi matin et le mardi toute la journée, le 01/01, le 01/05, le 14/07, le 15/08, les 1er et 11/11 et le 25/12 ainsi que les samedi, dimanche et lundi de la braderie de Lille (1er week-end de septembre).

Tarifs : 3€60/2€60 (12-25 ans, Amis des musées, carte famille nombreuse,…).

Gratuit pour les moins de 12 ans, les étudiants en école d’art, les demandeurs d’emploi, les titulaires de la carte ICOM et de la C’ART

Le premier dimanche du mois, l’accès aux collections permanentes est gratuitVoir les autres musées de la région qui proposent  aussi cette journée gratuite

Accès

  • Métro : ligne 1 – Station Rihour ou Gare Lille Flandres
  • Autobus: lignes 6, 14, 50 et 56 – Arrêt Place du Lion d’Or

Site web du musée


MÉMO NORD DÉCOUVERTE  | A VOIR A PROXIMITÉ

mini-ilot-comtesse-vieux-lille-01place-louise-de-bettignies-lille-nord-decouvertemini-notre-dame-de-la-treille-vieux-lille-nord-decouvertemini-place-oignons-vieux-lille-01   rue-weppes-vieux-lille-  mini-avenue-du-peuple-belgemini-porte-de-gand-vieux-lille