Le menhir d’Oisy-le-Verger est bien comme un « gros caillou », comme on le désigne ici, planté en plein  terrain marécageux de la vallée de la Sensée. Cette implantation particulière, sur l’ancien lit de l’Escaut, le rend difficilement accessible, surtout aux périodes de pluie. Mais, même de loin, du bout de l’allée entourée d’une roselière, le magnifique menhir classé depuis 1981 aux Monuments Historiques, reste particulièrement impressionnant.

Un menhir curieusement planté en plein marécage

Un grand nombre d’historiens jugent que la concentration étonnante de mégalithes et pierres insolites le long de l’actuelle vallée de la Sensée n’est pas due au hasard. Ils constituaient pour certaines des pierres du moins, un alignement dont le sens nous échappe. Lieu de culte, site mortuaire,  repère astrologique… Toutes les hypothèses ont cours.

Sur un rayon d’une quinzaine de kilomètre, on relève en effet pas moins de six sites où se trouvent un menhir, un dolmen ou des pierres insolites : c’est notamment le cas du menhir de Lécluse, celui d’Aubigny-au-Bac, le dolmen d’Hamel, le polissoir de Féchain, le curieux alignement des bonnettes de Sailly en Ostrevent. D’autres mégalithes étaient encore visibles au XIXe siècles, preuve que la vallée a été particulièrement riche en site d’occupation humaine

menhir-oisy-le-verger-megalithe-panorama-nord-decouverte

Le menhir d’Oisy-le-Verger se dresse aujourd’hui au beau milieu d’une petite clairière aménagée. La partie émergée fait prés de 3 mètres de haut, sur plus d’un mètre de large,  pour une partie invisible qui, pour certains, pourrait être de plus de 8 mètres de profondeur.  Son origine remonterait  à la période néolithique, entre – 5000 et 2500 av J.C. Le caractère marécageux du terrain est beaucoup plus tardif que le mégalithe lui-même, ce qui explique sa présence dans un endroit aussi peu propice. Mais les eaux qui l’entourent ont fortement contribué au mystère qui l’entoure.

soleil-menhir-oisy-le-verger-megalithe-nord-decouverte
La marque circulaire sur une face du menhir est considérée par certains historiens comme la représentation du soleil

L’endroit, la taille imposante du grès, son aspect particulier concentrent autour de lui nombre de croyances. C’est ainsi que l’ enclave ronde visible sur l’une des faces a fait penser à une représentation du cercle solaire. Rien n’est moins sûr et l’origine de cette forme est peut être tout simplement naturelle… Reste que sa présence et le lieu de son élévation pose encore beaucoup de questions.

La légende d’un pacte avec le diable

Comme beaucoup de ses semblables, l’origine légendaire du menhir d’Oisy-le-Verger  est intimement liée au diable. Un infatigable bâtisseur, mais piètre calculateur, qui, une fois encore, sera pris au dépourvu par le chant trop matinal d’un coq. Cette fois, c’est à des religieuses qu’il offrit ses services pour construire en une nuit leur couvent. En récompense, elles lui devraient leur âme si ce dernier avait finit avant l’aube. Satan se mit au travail, et transporta toute la nuit d’énormes pierres pour l’édifice. Hélas, pour lui, avant l’heure fatidique, les religieuses réveillèrent le coq qui se mit à chanter. Surpris, le diable lâcha l’énorme pierre qu’il tenait encore… Elle vint se ficher à l’endroit où nous la voyons aujourd’hui. Cette légende rappelle celle des Pierres Jumelles prés d’Ecoivres.

Mais ce n’est pas la seule légende qui court au sujet du menhir. Certains soutiennent en effet qu’il grandit d’année en année, sortant ainsi peu à peu du sol. D’autres au contraire, qu’il s’enfonce et disparaîtra un jour, rejoignant peut-être, d’autres pierres dressées que les anciens pêcheurs disaient avoir vu au fond des étangs proches… Vrai ou faux ? … C’est le charme des pierres légendaires où se mêlent récit, archéologie et tradition… Et où chacun, en posant un instant sa main sur le grès plusieurs fois millénaire, peut à sa façon, en imaginer l’histoire …

NORD DÉCOUVERTE | INFOS UTILES

  • Localisation GPS : 50°15’07.17″N / 3°05’37.62″panneau-menhir-oisy-le-verger-megalithe-nord-decouverte
  • Accès libre : Placé sur un terrain marécageux, le menhir d’Oisy-le-Verger est difficilement accessible en saison de pluie. En été, le chemin est fauché mais présente des difficultés pour les personnes à mobilité réduite.
  • S’y rendre : Du centre de Oisy-le-Verger, le menhir à 2 km est bien indiqué. Prenez la rue Paul Marcel, en direction d’Ecourt-Saint-Quentin; passez le pont du canal du Nord, suivez la petite route la plus à droite. Faites 600 m env.. Un panneau vous indique le menhir qui se trouve au fond d’une grande allée d’arbres.
  • Pour stationner : Attention, la route est très étroite et il est difficile de stationner à proximité.Le plus pratique est de se garer au niveau du pont.

sentier-des-etangs-oisy-le-verger-megalithe-nord-decouvertePlusieurs chemins de randonnées passent à proximité. Le canal du Nord à moins de 600 mètres est également une belle idée de promenade et de coin pique-nique avec ses berges aménagées. Voici quelques idées de balade proposées :

  •   Le circuit des Canaux – 9 km / 2h15
  •   Le sentier du Gros Caillou -12 km / 3h
  •   Le sentier des Étangs – 10 km / 2h30

SUGGESTION | VOIR LES MÉGALITHES A PROXIMITÉ

mini-menhir-aubigny-au-bac-pierre-qui-pousse-nord-decouverte
à 4 km
mini-dolmen-Hamel-megalithe-nord-decouverte
à 7 km
mini-pierre-du-diable-menhir-lecluse-nord-decouverte
à 8 km
polissoir-Fechain-megalithe-nord-decouverte
à 8 km
mini-bonnettes-sailly-en-ostrevent-megalithe-nord-decouverte
à 15 km
pierre-menhir-palluel-nord-decouverte
à 2,5 km la borne menhir de Palluel

idee-visite-insolite-nord-decouverte