» À la Saint-Jules, le mauvais temps,
ne s’installe jamais pour longtemps »