» À la Saint-Claude, regarde ton seau »