« Fossés pleins en février,
Abondance dans les greniers »