» À la Saint-Jérôme, hoche tes pommes »