C’est dans un coin de campagne que Fernand Dumez, Wallersien d’origine a créé il y a 34 ans son bébé : Radio Club. Aujourd’hui la radio est là, inoxydable et prospère dans le paysage médiatique nordiste. Récit d’une longévité ébouriffante.

Les années 80 … Ou l’épopée des radios libres et d’un passionné

tonton-fernand-radio-club
Fernand Dumez dit Tonton Fernand, fondateur de Radio Club

C’est en montant les quelques marches qui le séparaient de la scène que Fernand Dumez, plus connu comme « Tonton Fernand» s’est rendu compte, une fois de plus de l’engouement que les auditeurs lui portent. 3 Mai 2015 à Hérin, le thé dansant rassemble depuis 15h les fidèles auditeurs de Radio Club pour un moment de partage et de convivialité. Cinq heures durant, au son des chansons d’antan, les invités ont pu danser, rire et s’amuser pour le plus grand bonheur de Tonton et son équipe. Ne s’y trompant pas, au moment de monter sur l’estrade pour remercier tout le public, il fut acclamé par presque 200 invités, heureux de leur après-midi et reconnaissant envers le fondateur de leur radio de cœur.

C’est le symbole d’une station qui a su traverser les âges sans perdre ses valeurs familiales et son côté proximité. Contre vents et marées, le 105.7 FM appartient toujours à cette équipe de joyeux lurons, proches de leurs auditeurs et fiers de mettre en valeur le patrimoine local.

Radio Club démarre sur un concours de circonstances. Mai 1981, François Mitterrand arrive au pouvoir, il secoue le monde politique français et réforme à tout va…l’une de ses premières décisions, c’est la mise en place des radios libres, stoppant ainsi le monopole d’état et créant une grande vague de dynamisme synonyme de liberté d’expression à travers tout le pays.

Les débuts de Radio Club : archaïques mais réussis

tonton-fernand-1981
Les débuts de Radio Club, Tonton Fernand et ses filles en 1981

Fernand Dumez, alors passionné d’électronique décide de franchir le pas « J’avais depuis longtemps l’envie de le faire, attiré depuis un voyage en Belgique par le peu de moyens qu’une radio du Borinage bénéficiait, ce qui contrastait avec la qualité de leur programme ». Il suivra son instinct en fabriquant lui même (!) son premier émetteur radio, qui diffusait alors sur un rayon de 3 kilomètres. Il fallut ensuite envoyer une demande de candidature au ministère de la communication pour être sélectionné. « A l’époque, 50 autorisations étaient données pour 1000 candidature, je devais être guidé par une bonne étoile, nous avons été accepté d’emblée ».

Octobre 1981, c’est la première diffusion d’une radio locale baptisée Radio Club avec comme tout premier tube passé à l’antenne « Elle est d’ailleurs » de Pierre Bachelet, un enfant de la région (déjà). «De nombreux curieux se demandèrent d’où sortait cette radio, qui était derrière ce bazar, on a finalement décidé de donner notre nom et l’adresse un mois plus tard. Mauvaise idée ? En tout cas, c’est l’état de siège après cette révélation, un grand nombre de badauds venus voir cette curiosité radiophonique obligèrent Tonton et sa famille à dialoguer et à réglementer les visites. « Une des premières préoccupations était de trouver notre identité et elle s’est imposée d’elle-même, au vu de ma collection de vinyles. » Ce sera variété française ! De 7 à 77 ans comme dit la chanson, mais plus tournée vers les seniors. Radio Club, alors placée au 93.0 ne tarde pas à trouver un public fidèle, ravi d’écouter du local.

Une radio locale, c’est la persévérance avant tout

« Je pense que c’est tout cet aspect traditionnel et proche des auditeurs qui nous fait perdurer aujourd’hui » surenchérit Marie-Line, responsable depuis janvier 2014. Pourtant des tempêtes, Tonton Fernand en a traversé en bientôt 34 ans. « A mon arrivée l’an passé, il voulait arrêter au début de l’été, on n’a pas la même énergie à 75 ans qu’à 50. Il allait vers une impasse, ses enfants et certains animateurs étaient partis changer d’horizon, l’équipe se constituait alors de Tonton, Pascal, Sylvie, Robert, Yohan et 3 bénévoles. » Alors qu’a-t-il fait pour que la Radio connaisse un second souffle ?

« J’ai engagé Marie(Line) rétorque-il hilare, et depuis j’ai moins de responsabilités sur les épaules, c’est grand ciel bleu au dessus de Wallers. »

arrivee-studio-enregistrement-radio-club
Arrivée du studio d’enregistrement en 2000

Pourtant, avec les différents plans de fréquences, l’essor des radios lilloises qui surchargent la bande FM, pas évident de garder sa place et de se faire respecter « Il faut jouer des coudes, assure Marie, notre avantage vient du climat de confiance et de proximité qu’on a pu instaurer avec ceux qui nous écoutent, pourtant, certaines stations dépassent la puissance qu’on leur impose, prenant du terrain sur nous. »

Marie-Line, dès son arrivée, a su avoir les bons réflexes et tirer profit des avantages de la radio. Elle a renouvelé aux trois/quarts l’équipe d’animateurs ainsi que la programmation, plus dynamique et variée. Ces changements ont offert un coup de jeune à la station, les clients sont venus par la suite en nombre diffuser leur message publicitaire. Ils réitèrent leur publicité de manière régulière, contents du retour sur investissement que leur offre la Radio. « Le carnet d’adresses continue de grandir, avec les événements que nous avons en tête et l’équipe d’animateurs actuels, nous pouvons aborder l’avenir avec sérénité. »

Radio Club, c’est leur bébé, et malheur à celui qui voudra y toucher. L’association est ancrée solidement désormais sur la bande FM. Le 105.7 a encore de beaux jours devant lui, et Tonton à 75 ans, espère être là dans 25 ans pour une émission spéciale. « J’ai déjà en tête l’émission que j’aimerai le jour de mes 100 ans, s’il faut, je la ferai même en duplex de là-haut » s’exclame le patron. C’est la phrase qui résume l’état d’esprit de cette équipe au grand cœur et à la passion intacte, ravie de pouvoir donner le sourire aux auditeurs depuis maintenant plus de trois décennies.

Une équipe de professionnels et d’amateurs soudés

En plus de Fernand et Marie-Line, l’équipe se compose de Manu, Pascal, Benoît, qui cumulent à eux trois 40 ans d’expérience sur les ondes (France Bleu Pays de Savoie, Radio Scarpe Sensée…) mais aussi Émilie et Joris, deux jeunes animateurs et reporters qui comptent prendre le relais de leurs aînés.

Radio-club-nord-decouverteMais Radio Club ne serait pas ce qu’elle est sans ses bénévoles dévoués qui complètent le travail de toute l’équipe : Julien, Xavier, Alain, Stéphane et l’Abbé Jean Marie Telle apportent leur pierre à l’édifice, accordant à la radio des programmes 5 soirs par semaine ainsi que le dimanche matin.

Un moyen pour eux d’accomplir une passion en donnant du plaisir aux auditeurs. L’équipe patoisante est d’ailleurs le noyau de ces bienfaiteurs, Roger Bar, 92 ans a composé plus de 30 pièces de théâtre et écrit 250 textes (français et ch’ti), Patrick Collon plus de 50 chansons en picard. Jean-Claude et Gaston, quant à eux disposent d’un réservoir de plus de 500 histoires patoisantes.


  • Site de Radio Club
  • Adresse43, rue Benoit Malon 59135 Wallers-Arenberg
  • E mail : radio.club@wanadoo.fr
  • Tel : 03.27.24.22.22 / Fax : 03.27.24.23.23
  • Studio ouvert du lundi au Vendredi de 9h00 à 12h00 et de 16h00 à 18h00. Le Samedi de 9h00 à 12h00