« Octobre en bruine, Hiver en ruine »