Quel automobiliste de l’A25 Lille-Dunkerque, ne connaît pas la pittoresque ferme aux avions, à hauteur de Steenwerck… Au moins pour l’avoir vu en passant ? Comme beaucoup, elle m’a toujours intrigué… Et comme beaucoup, je rêvais de m’y arrêter un jour. Car l’antre d’Arthur Vanabelle, est une immersion dans un univers où bouts de ferraille, bois, bidons vides, rebuts abandonnés, se transforment en bombardiers girouettes, en chars d’assaut multi color, en canons factices, en bustes de soldats bigarrés, en visages grimés… En réalité de vraies œuvres d’art insolites, truculentes, sorties de l’imagination et des souvenirs de cet agriculteur attachant, autodidacte, génial et prolifique.

Quand l’obsolescence devient une source d’inspiration

C’est en voulant remanier une girouette un peu palote à son goût, qu’en 1960, Arthur Vanabelle, propriétaire avec son frère et sa soeur de la ferme familiale, la Menegatte , se prend d’une étrange passion : créer des objets à partir de ce qu’il trouve au fil des fossés, des décharges sauvages, des cimetières d’objets abandonnés. Il ne les ramasse pas, il les recueille. Il leur insuffle une nouvelle forme, une nouvelle chaire, une seconde vie. Le presse-purée, la grille d’élevage à poussins, l’abat jour vont ainsi faire corps pour devenir un canon inoffensif et haut en couleur. Une métamorphose en art brut, en art libre.

Une nouvelle page s’écrit pour la ferme aux avions

Cette vie sera-t-elle plus éternelle que la précédente ? Il semble que oui. Arthur Vanabelle est décédé en 2014 à l’âge de 94 ans. La propriété abandonnée depuis 2012, vient de trouver un nouveau propriétaire qui souhaite conserver un peu de cette âme si particulière. La mairie de Steenwerck semble vouloir réunir certaines des œuvres au Musée de la vie rurale de la commune. Le Lam de Villeneuve d’Ascq pourrait le faire aussi … Des perspectives heureuses pour tous ceux qui ont envie de voir et revoir ces créations et garder un souvenir de ce dessein d’une vie au milieu des champs, en bordure d’autoroute, sur les toits et les murs d’une ferme…

Localisation: Au bout de la rue de Hollebecque à Steenwerck

SUGGESTIONS NORD DÉCOUVERTE | À voir aussi à proximité de la ferme aux avions 

La Ferme des Orgues – musée de la musique Mécanique

Musée de la Vie Rurale de Steenwerck

Pour en savoir + sur les instruments mécaniques nous vous conseillons le site de l’association des amis des instruments de la musique mécanique