» Pluie du dix juillet, mouille sept fois, du moissonneur le bonnet »