« En août, quiconque dormira sur midi s’en repentira! »