» Si le tonnerre gronde à la Sainte-Cunégonde,
Un second hiver s’annonce »