Rédaction Nord Decouverte

La rédaction Nord Découverte est composée de passionnés de balades, de visites, d'histoire… Qui souhaitent partager leurs coups de cœur, leurs endroits favoris, leurs passe-temps. Ils le font avec une seule envie, vous donner des idées, des ambiances, des lieux à voir, des informations pratiques… Comme autant de regards sur notre région.

vue de la D89 lbaptisée le Chemin des Dames

DÉCOUVRIR LE CHEMIN DES DAMES | ENTRE CRÊTES ET VALLONS

C’est un joli nom que celui de Chemin des Dames. Un nom où flotte un parfum de camélia blanc, une ombrelle en été, la fine poussière d’un attelage, des villages paisibles, une route ensoleillée sous la fraîcheur des arbres… Oui, un joli nom pour une tragédie. Et pourtant, vous allez vous balader entre crêtes et vallons, entre caverne du Dragon et maisons troglodytiques…

vue d'une creute utilisée comme pigeonnier dans le village troglodyte de Paissy

PAISSY | LE CHARME D’UN VILLAGE TROGLODYTE

Impossible de prendre le mauvais chemin, il n’y a qu’une route principale qui traverse le village troglodyte de Paissy. Mais quelle route ! Elle serpente à fleur de coteau, s’élève doucement pour atteindre les premières maisons du bourg. D’un côté, le magnifique panorama sur la vallée. De l’autre, une mosaïque de portes, de fenêtres, d’entrées qui s’enfoncent dans les profondeurs calcaires. Ces petites grottes, les « creutes », ont toute histoire…

vue du grand escalier du Mémorial canadien de Vimy reportage Nord Découverte

LE MÉMORIAL CANADIEN DE VIMY | Sur les Chemins de Mémoire

Grandiose et magnifique, ce sont les deux mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on visite le mémorial national canadien de Vimy. Il domine les plaines de l’Artois et s’inscrit aujourd’hui dans les Chemins de Mémoire. A visiter aussi les tranchées et les tunnels souterrains qui ont été préservés. C’est passionnant.

Nous sommes le 5 avril

« En avril, ne te découvre pas d’un fil, En mai, Fais ce qu’il te plaît ! »

Nous sommes le 4 avril

 » À la Saint-Isidore, si le soleil dore, Le blé sera haut et chenu, Mais le pommier sera nu »