Rédaction Nord Decouverte

La rédaction Nord Découverte est composée de passionnés de balades, de visites, d'histoire… Qui souhaitent partager leurs coups de cœur, leurs endroits favoris, leurs passe-temps. Ils le font avec une seule envie, vous donner des idées, des ambiances, des lieux à voir, des informations pratiques… Comme autant de regards sur notre région.

voile-jardin-mosaic-Houplin-Ancoisne-nord-decouverte

LE JARDIN MOSAÏC | Des jardins et des Hommes

Le jardin Mosaïc entame sa saison d’été et rouvre à partir du 10 juin 2020. L’entrée est gratuite jusqu’au 3 juillet 2020 inclus. L’occasion de découvrir ou redécouvrir un des endroits les plus étonnants de la métropole lilloise. Le lieu est magnifiquement hétéroclite mêlant des espaces nature, arborés, des potagers, des créations d’art, des sculptures, des jeux et toute une pléiade d’animaux.

les flancs boisés du terril de Pinchonvalles de Liévin

LE TERRIL DE PINCHONVALLES | LE PLUS LONG D’EUROPE

Beaucoup comparent le terril de Pinchonvalles à un immense vaisseau qui attend tranquillement que promeneurs et randonneurs montent à bord. Un vaisseau façonné par l’industrie minière, mais que la nature redessine aujourd’hui formidablement. Grimpez jusqu’au point culminant en prenant son emblématique escalier …

affiche de l'exposition Soleils Noirs au musée Louvre-Lens

MUSÉE LOUVRE-LENS | Lens

Réouverture progressive du musée Louvre-Lens à partir du mercredi 3 juin 2020 accompagnée de modalités d’accueil sanitaires. L’exposition Soleils Noirs réouvrira quant à elle à partir du mercredi 10 juin et sera prolongée jusqu’au 25 janvier 2021

L’exposition Soleils Noirs réouvrira quant à elle à partir du mercredi 10 juin et sera prolongée jusqu’au 25 janvier 2021

vue de la fontaine glorieuse de Lesdain et ses vestiges de rails type Decauville

LA FONTAINE GLORIEUSE DE LESDAIN | UNE JOLIE HALTE EN CAMBRAISIS

Nous voici au bord de la très bucolique fontaine Glorieuse de Lesdain, petit village du Cambrésis. Une fontaine cachée des regards par un bosquet d’arbres qui offre l’occasion d’une bien jolie halte. Mais d’où vient son qualificatif de Glorieuse ? Et que font ces curieux petits rails qui semblent aujourd’hui se perdre dans ses eaux tranquilles ?

Nous sommes le 7 juin

« Abeilles en mai valent un louis d’or, abeilles en juin, c’est chance encore »

luctus vulputate, consectetur ipsum venenatis, commodo