» En avril, le sureau doit fleurir,
Sinon, le paysan va souffrir »