Au cœur de la forêt domaniale de Raismes-Saint-Amand-Wallers, la mare à Goriaux est un des sites naturels parmi les plus pittoresques de la région. Un paysage saisissant de contrastes, de couleurs, de reliefs, avec ses entrelacs de tonalités minérales, végétales et aquatiques. Un paysage dans lequel certains retrouvent même les accents si particuliers des grands lacs en Suède. Alors mare ou lac ? Et pourquoi le nom « goriaux » ?

Il était une fois trois petites mares devenues grandes…

étendu d'eau de la mare à Goriaux à RaismesMare désignait autrefois une « mer », c’est-à-dire une étendue d’eau. On retrouve la même origine pour désigner la fameuse mer de Flines-lez-Raches. L’exploitation du charbon qui commence en 1903 notamment celle de la fosse d’Arenberg va provoquer des affaissements du sol. Ces affaissements vont laisser remonter à l’air libre l’eau de la nappe souterraine et la garder de façon permanente.

Trois mares, proches l’une de l’autre, se forment ainsi (la mare de Bassy, la mare d’Aubry et la mare à Goriaux). Elles finissent par ne former qu’une seule et même étendue d’eau de 120 ha. Le lac d’Arenberg devient alors officiellement la mare à Goriaux dans les années 60. Le nom Goriaux est issu de l’ancien Français « gore » désignant une truie puis plus largement un sanglier et un cochon. On l’ utilise toujours sous la forme de « goret ».

Le terril 171, le belvédère de schiste qui domine la mare à Goriaux

vue panoramique de la mare à goriaux à raismes du terill 171Le besoin d’un nouveau site de stockage de déchets miniers de la fosse d’Arenberg est à l’origine du terril 171 qui borde toute la partie sud de la mare à Goriaux. Il fait aussi office de digue avec ses 2 km de long et ses 20 m de haut. Ce terril plat, resté intact, offre aujourd’hui un point de vue panoramique magnifique sur tout le site. C’est aussi un point d’observation idéal pour les oiseaux. Il est pour beaucoup également dans le cachet si particulier de l’endroit. Vous serez étonné des contrastes intenses nourris du schiste noir et de la végétation, notamment les bouleaux, qui conquièrent peu à peu l’endroit.

Une réserve ornithologique exceptionnelle

un balbuzard pêcheur vu en gros plan sur la mare à Goriaux de RaismesLes passionnés d’oiseaux se retrouvent à la mare à Goriaux pour observer les quelque 300 espèces recensées. Le site est en effet connu pour sa grande diversité d’espèces migratrices dont certaines très rares. C’est le cas du Harle Bièvre ou du Garrot à œil d’or  en hiver ou le Balbuzard pêcheur en avril. Mais c’est en automne lors de la migration dite postnuptiale que la mare à Goriaux offre le plus de chances d’apercevoir le Busard des roseaux, la Sarcelle d’hiver, des oies cendrées, et même des cigognes blanches !

Texte Catherine Meyza


La mare à Goriaux | Côté pratique

  • Accès libre à partir du parking de la mare à Goriaux (A23 – sortie 6 Raismes). Prendre à gauche la D313 direction Wallers-Arenberg). L’entrée est en face du rond-point. Attention, ouverture du parking seulement le WE avec une fermeture à 17 h 30 l’hiver et 18 h 30 l’été.
  • Possibilité de stationner le long du boulevard des Mineurs d’Arenberg.
  • Les sentiers sont bien entretenus et adaptés à une sortie en famille. À noter quelques pentes douces (hors terril) pour les personnes en situation de handicap.
  • Nos toutous sont autorisés sur le site tenus en laisse.
  • Téléchargez le circuit de promenade 6,5 km

rappel du guide balades et boules de Poils édité par Nord Découverte


NORD DÉCOUVERTE | NOS SUGGESTIONS A COTE DE LA MARE A GORIAUX

Arpenter la Trouée d’Arenberg

un coureur cycliste sur les pavés du Paris-Roubaix
L’enfer des pavés du Nord

À 2 km env. impossible de ne pas aller voir la mythique Trouée d’Arenberg, ou Tranchée de Wallers-Arenberg. Cette longue drève pavée aussi appelée des Boules d’Hérin traverse en ligne droite la forêt de Raismes -Saint Amand-Wallers sur 2 400 m. Ce n’est pas peu dire qu’elle fait vivre chaque année un enfer aux coureurs du Paris-Roubaix, surtout par temps de pluie. Elle fait partie en effet des sections classées 5 étoiles avec celles du carrefour de l’Arbre à Gruson et les fameux pavés de Mons-en-Pévèle. Interdite à la circulation, vous pourrez donc tranquillement vous y promener à pied ou à vélo pour les plus courageux. Accès D 313 ou D 40 à l’autre extrémité.

De l’aire de stationnement à l’entrée de la Trouée, vous apercevez les 3 chevalements de l’ancien site minier d’Arenberg. Voué à la destruction après sa fermeture en 1989, il est sauvé notamment grâce au tournage de Germinal de Claude Berri en 1993. Entièrement rénové, le site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco a désormais vocation à accueillir des tournages et un pôle d’excellence d’images et médias numériques. Les visites guidées reprendront à partir de 2021. Accès libre aux extérieurs.

Localisation : Arenberg Creative Mine, Rue Michel Rondet, 59135 Wallers-Arenberg

Profiter du Parc de la Porte du Hainaut

vue aérienne du parc de Loisirs de la Porte du HainautLe Parc loisirs et nature de La Porte du Hainaut à Raismes est situé en bordure de la forêt domaniale de Raismes – St-Amand – Wallers. 40 hectares aménagés en plan d’eau, zone de plage, activités de loisirs, sentiers de promenades dans un cadre magnifique adapté aussi bien aux familles qu’aux promeneurs. A découvrir absolument.

Accès libre et gratuit y compris les toutous. Parc de La Porte du Hainaut, avenue de la Fontaine Bouillon, Etoile de la princesse, 59590 Raismes – Horaires, contacts et infos sur le site de l’Office de Tourisme de la Porte du Hainaut

Grimper tout en haut du terril Sabatier (103 m)

le chevalement de la fosse sabatierÀ partir de la maison de la Forêt, au niveau du Parc de La Porte du Hainaut, suivez le pavé de la Princesse et ses sentiers balisés (1,6 km et 3,4 km). Vous découvrirez notamment l’étang des Trois Mortiers et surtout la jolie grimpette, assez physique, qui vous mène tout en haut du terril Sabatier. Le plus haut du Valenciennois. Un magnifique panorama vous attend ! Juste à ses pieds, arrêtez-vous devant un chevalement de la fosse Sabatier, exploitée de 1913 à 1980.

Découvrir la chapelle à loques d’Hasnon

vue de la chapelle du Bon Dieu de Giblot et ses deux arbres à loques à HasnonNe manquez pas un endroit insolite : la chapelle du Bon Dieu de Giblot. Une chapelle et ses arbres à loques parmi les plus emblématiques de notre région. Juste en bordure de la D 40, non loin de la sortie 4 de l’ A23, l’amoncellement de «chiffons» et d’objets multicolores ne passe pas inaperçu. Ils témoignent de l’extraordinaire ferveur qui perdure aujourd’hui encore.