Vous avez été nombreux à nous demander quels étaient les plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille ? Ceux à ne surtout pas manquer quand on veut découvrir la ville, tranquillement à pied ou en vélo. Voici notre promenade préférée et l’itinéraire que nous vous avons concocté. Un itinéraire au fil des rues, des ambiances, des tonalités, des détails insolites qui étonnent, surprennent. Une suite ininterrompue de façades colorées, d’alternance des siècles, d’une histoire qu’on découvre à travers les enseignes oubliées, les ruelles pavées, un jardin caché au bout d’une rue, les devantures ultra fashion, l’animation d’un marché, le dimanche matin…

Car, oui, le Vieux-Lille est aussi bien le rendez-vous des amoureux des vieilles pierres, des lieux romantiques que les mordus du shopping. Nous partons pour une promenade de 5 km qui vous fait découvrir les rues, les ruelles, les places, les passages qui vous parlent du Lille ancien et, surtout, celui d’aujourd’hui.


AU FIL DE CETTE PROMENADE, DECOUVREZ LES PLUS BEAUX ENDROITS A VOIR DU VIEUX-LILLE  

La Vieille-Bourse et ses bouquinistes
La place du Théâtre et ses curieux boulets
La rue Grande-Chaussée et ses curiosités
La place Louise de Bettignies et ses façades
La rue de la Monnaie et l’Hospice Comtesse
Le charme de la place aux Oignons et ses maisons de tisserands
La treille et ses petits ponts de bois
Le quartier Sainte-Catherine, le charme des rues pavées
La Citadelle et ses jardins au bord de l’eau


En partant de la place du Général de Gaulle, l’autre cœur historique de Lille, vous n’avez que l’embarras du choix pour rejoindre les premières rues du Vieux-Lille. Mais vos premiers pas seront forcément d’entrer dans un des monuments lillois parmi les plus emblématique de la ville.

La Vieille-Bourse et ses bouquinistes

une galerie intérieure de la Vieille-Bourse parmi les plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille

Quatre portes vous mènent au cœur de ce qui est, sans doute, le lieu le plus étonnant et magnifique qui soit. Une cour intérieure bordée d’arcades qui, au gré des jours et des heures, devient un marché du livre, une piste de danse ou des joutes d’échecs. Mais savez-vous que cet ensemble si extraordinaire est en réalité 24 maisons de marchands ? Chaque guirlande, chaque cariatide, chaque grappe de fruits est différente les unes des autres. Amusez-vous à déchiffrer les monstres, les emblèmes et les symboles cachés…

Entrez dans la Vieille-Bourse

La place du Théâtre et ses curieux boulets

les terrasses de café de la place du Théâtre à Lille

Même si, officiellement, cette petite place appartient au quartier centre de Lille, elle est dans l’esprit et dans l’âme, partie prenante du Vieux-Lille. Un véritable concentré d’architecture hors normes pour une place si petite. Regardez l’envergure du palais de la Bourse et celle de l’opéra. Il faut dire aussi que le sévère mais impressionnant rang Beauregard la garde jalousement sous son aile… Sur son immense façade, des boulets fichés surs les murs, un truculent sonneur de cloche ou encore, juste à l’angle avec la rue Lepelletier des chérubins qui ne sont pas que des ornements …

Faites le tour de la place

La rue Grande-Chaussée et ses curiosités

vue d'une des façade de la rue Grande-Chaussée à Lille parmi les plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille

Suivez le curieux bras d’or accroché au moins depuis trois siècles à l’angle de la rue. Ancienne enseigne de gantier, d’imprimeur… Nul ne le sait vraiment. Mais, ce n’est pas la seule curiosité de la rue. Levez les yeux … Vous retrouvez les angelots et leur symbolique foncière. Plus loin, le balcon d’un ancien armateur orné de bateaux. Entrez au 17, si le magasin est ouvert, pour découvrir un insolite enchevêtrement de façades intérieures… Enfin arrêtez vous devant l’Huîtrière, un des plus beaux édifices Art Déco en France. Les passionnés de shopping retrouveront dans cette rue les enseignes les plus prestigieuses. C’est en effet un des cadres les plus convoité de la métropole lilloise.

Parcourez la rue Grande-Chaussée

La place Louise de Bettignies et ses façades

facades-place-louise-bettignies-lille-vieux-lille-nord-decouverte

Une place discrète sur laquelle on pourrait ne pas s’attarder tant la rue de la Monnaie aimante les passants. A tort, car vous avez sous les yeux une des plus belles diversités de façades XVIIe qui soit. En point d’orgue, la sublime maison de Gilles de la Boe et son architecture foisonnante… Savez-vous que jusqu’en 1930 les bateaux accostaient à sa porte ?

Jetez une regard sur la place

La rue de la Monnaie et son Hospice Comtesse 

perspective de la rue de la Monnaie parmi les plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille

Incontournable parmi les incontournables, voici la très très chic rue de la Monnaie. Une magnifique rue pavée, bordée de magasins, de restaurants, de terrasses de café… Bordée aussi de façades anciennes notamment le sublime Hospice Comtesse. Impossible de manquer cet ensemble architectural à la couleur rouge vif. Arrêtez-vous d’abord devant l’étonnante façade en aveugle de l’ancien moulin Saint-Pierre. Au sol, le plancher en bois suit le tracé de l’ancien bief qui actionnait les roues. Une partie du canal existe encore dans le sous-sol de l’Hospice. Suivez-le pour déboucher au coeur de l’îlot Comtesse, un des plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille. Poursuivez ensuite votre promenade qui vous mène au parvis de la cathédrale de la Treille . Le dimanche matin, allez jusqu’à la place du Concert pour profiter de son marché.

Découvrez l’Hospice Comtesse

Le charme de la place aux Oignons et ses maisons de tisserands

vue de la place aux Oignons parmi les plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille

De la rue de la Monnaie, prenez la pittoresque et animée rue au Péterinck, traduisez la rue du pétrin, et ses maisons du XVIIe et XVIIIe siècle. Vous arrivez sur cette petite place confetti mais ô combien magnifique. Un des les plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille et un endroit prisé  pour s’ attabler ou prendre un verre. L’un des éléments caractéristiques de la place sont les maisons des sayetteurs (tisserands),reconnaissables à leurs fenêtres hautes pour être une source de lumière, un entresol et une cave pour le métier à tisser. Glissez-vous maintenant via la cours à l’eau jusqu’à la place Gilleson et sa surprenante cathédrale.

La Treille et ses petits ponts de bois

les maisons colorées autour de la Treille parmi les plus beaux endroits à voir du Vieux-Lille

Vous êtes au cœur de l’ancienne motte féodale, entourée d’eau. Des fossés qui deviendront un canal à l’origine de cette courbe magnifique de maisons étroites et colorées qu’on rejoint par des petits ponts en bois. Faites le tour… Arrêtez vous devant la dernière maison à pans de bois de Lille… Pique-niquez sur l’herbe… Essayez de redresser sur la photo le campanile Saint-Nicolas qui penche et penche encore… Entrez dans la cathédrale Notre-Dame de la Treille et visitez la crypte, une des plus vastes d’Europe. Elle accueille aujourd’hui le centre contemporain d’art sacré.

Nous reprenons notre visite en poursuivant par la rue de Weppes, juste en face de la basilique. Nous allons déboucher par un passage sur la vivante rue Esquermoise. Prenez en face, rue de la Barre, où se trouve la plus anciennes maisons en pierre de Lille, 1595, (au N° 63-65). Mais prenez plutôt la petite rue Saint-Jean qui vous mène au quartier Sainte-Catherine.

Flânez autour de la Treille

Le quartier Sainte-Catherine, le charme des anciens pavés

courée dans la Vieux-Lille

S’il y a un endroit où le nom de Vieux-Lille prend tout son sens, c’est bien ici dans ses petites rues qui entourent l’église Sainte-Catherine. Vous serez sous le charme de son minuscule mais adorable parvis, la place Jacques Louchard.  A l’angle de la rue Sainte-Catherine, arrêtez-vous devant le N° 5 dite la maison « retour d’Egypte ». Construite vers 1795, elle illustre l’engouement suscité par Égypte qui préfigure la campagne napoléonienne. Poursuivez dans cette rue bordée des anciennes courées du XVIIe et XVIIIe. Si l’une d’elles est ouverte, glissez un œil à la cour Cado au n° 87, la cour du Cygne au n° 43 ou encore la cour de Pologne au n° 48, typiques avec leurs maisons ouvrières.

La citadelle et ses jardins au bord de l’eau

vue nocturne du pont Napoléon à la Citadelle de Lille

Nous arrivons à l’esplanade de la citadelle et le bois de Boulogne, poumon vert de la Métropole. Elle fait le lien naturel entre la ville ancienne et la citadell. Et pour passer d’un quai  à l’autre du canal, ne cherchez pas.  Prenez le merveilleux pont Napoléon, unique en France. De là vous n’aurez que l’embarras du choix des promenades. Faites le tour de la reine de Vauban. Arrêtez-vous au parc  pour enfants. Allez jusqu’aux jardins du Colysée (côté Lambersart);  Passez sous la cascade de rocaille du jardin Vauban ou découvrez le  très secret jardin d’arboriculture.

Toutes les promenades de la citadelle