Du truculent sonneur de cloche aux curieux boulets fichés dans les murs… De l’étrange bras d’or aux guirlandes lourdes de fruits et masques grimaçants … L’histoire de Lille s’écrit sur ses façades autant que dans les livres. La place du Théâtre, l’espace frontière entre les quartiers du Centre et du Vieux-Lille, est le meilleur endroit pour entrer dans l’atmosphère élégante, insolite et vivante da la ville d’aujourd’hui.

Des boulets et des anges

les anges séparateurs d'habitation sur les façades de Lille
En étant dos à dos ou au contraire l’un face à l’autre, vous savez où se situe la séparation des habitations.

Installez-vous à la terrasse d’un café et regardez tout autour de vous … Vous avez sous les yeux un des plus beau panorama architectural de Lille : La Vieille-Bourse, ses bouquinistes, ses danseurs de tango, ses joueurs d’échec, son architecture opulente… Sublimissime. L’Opéra, à l’élégance si raffinée, si parisienne. Le Palais de la Bourse, échevelé et grandiose. Le rang Beauregard, monumental et fier … Enfin, attardez-vous sur ces maisons gardées par des angelots joufflus et potelés comme autant d’images taillées dans la pierre … Cinq siècles de vie et d’histoire sont là, sous nos yeux.

Séparée, il y a longtemps, de sa grande sœur, l’impressionnante Grand’Place, la place du Théâtre garde aujourd’hui jalousement son identité. Même bondée, elle semble toujours calme. Aussi calme que les jolies rues pavées qui prennent leur élan, juste là, à vos pieds. Direction les boutiques chics, les galeries d’art, les estaminets, les ruelles anciennes qui font toute l’authenticité de la vieille ville… Quand L’isle est devenu Lille.

La place du Théâtre … et ses détails pittoresques

gros-plan-boulets-de-lille-nord-decouverteEn regardant de plus près les façades du rang Beauregard ou de la rue de Bourse,  vous remarquerez des boulets de canon incrustés dans les murs. L’un, juste au-dessus de l’ancienne devanture de chez Morel, a même été repeint en rose pour faire un licencieux petit sein … Mais, en réalité, est-ce de vrais boulets ? Oui mais jamais aucun d’eux n’a frappé les habitations à cet endroit. Envie de connaître leur histoire ?

Tout savoir sur les boulets de Lille.</p

gros plan sur le sonneur de cloche de la place du Théâtre à Lille Ne manquez pas également le curieux sonneur de cloche : Ce truculent personnage haut en couleur qui sert aujourd’hui d’enseigne à la brasserie La Cloche remonterait à 1793. Sa fonction autrefois, sonner l’ouverture et la fermeture de la Bourse, devenue la Vieille-Bourse.

Enfin, de cloche, il en est encore question avec la magnifique devanture Art Nouveau (1900) de la Cloche d’Or, rue des Manneliers, créée à l’origine pour la Bijouterie Bossut.


Nord Découverte | 3 idées de promenades à partir de la place du Théâtre

Par la Vieille-Bourse … Direction la Grand’Place

marche-bouquiniste-vieille-boursePassez par une des quatre portes de la Vieille-Bourse en parcourant sa cour intérieure bordée d’arcades. Arrêtez-vous chez un bouquiniste, regardez une partie d’échec, et pourquoi pas, esquissez quelques pas de tango… Avant de déboucher sur la place du Général de Gaulle. L’immense Grand’ Place. S’il y a bien un lieu de rendez-vous incontournable dans la ville, c’est ici. Les terrasses des cafés et des restaurants succèdent à quelques-uns des édifices lillois les plus emblématiques : la parfumerie du Soleil d’Or et son ancienne façade constellée d’astres dorés. Le Furet, une des plus grande librairie d’Europe. La façade régionalisée du quotidien la Voix du Nord. Et puis, juchée sur la grande colonne, la Déesse, déterminée et protectrice, qui domine les fontaines et les jets d’eau pris d’assaut l’été…

Découvrir la Grand’Place

Par la rue Grande Chaussée… Direction la rue de la Monnaie

rue de la Monnaie et le musée de l'Hospice ComtesseVous ne pouvez pas vous tromper. Les premiers pavés disent que nous entrez dans le Vieux-Lille par une de ses plus anciennes rues… Une des plus prestigieuse aussi. Avec la rue de la Bourse qui la précède, toutes les grandes enseignes de luxe sont là. Vous êtes au cœur du shopping très chic de Lille mais pas seulement… Il y a quelques belles curiosités comme les magnifiques façades des XVIIe et XVIIIe qui bordent la rue. Et quelques mystères comme la présence de d’Artagnan. L’impétueux mousquetaire aurait vécu ici, aux numéros 20 et 26, dit-on. Et puis, tout au bout de la rue, l’Huîtrière se dresse magnifiquement. Incroyablement. Le restaurant mythique, fermé tout récemment, est un des plus bel édifice Art Déco en France. Enfin, prenez à droite. En quelques pas, vous êtes au début de la magnifique rue de la monnaie et son étonnant musée Comtesse.

Découvrir la rue Grande-Chaussée

Par la rue Lepelletier… Direction l’esplanade de la Treille

vue des façades colorées du parvis de la Treille dans le Vieux- LilleLa rue Lepelletier est une jolie rue pavée qui vous mène tout droit à l’emblématique esplanade de la Treille.  Emblématique avec sa cathédrale, ses maisons colorées, serrées les unes contre les autres, accessibles par des petits ponts en bois. Mais avant, faites quelques pas, puis retournez vous… La vue est saisissante. Le foisonnement architectural néo-flamand du Palais de la Bourse (Actuelle Chambre de Commerce et d’Industrie) se dresse littéralement derrière vous. Imposant et grandiose. Luxuriant et ambitieux. En reprenant votre chemin, vous sentez très vite les premières notes, plus bohème, de l’atmosphère du Vieux-Lille… Avec en point d’orgue pour les gourmands, quelques-unes des plus belles adresses de la métropole. A deux pas, Meert et ses gaufres célèbres. Sur votre chemin, Patrick Hermand et son art du macaron.

Découvrir la Treille