Si vous cherchez à retrouver le charme dépaysant d’un village de pêcheurs, la simplicité des petites maisons blanches aux portes et aux volets d’un bleu marin éclatant, alors c’est à Audresselles que vous devez sans faute aller. Un village à la disposition singulière où la tradition des pêcheurs boulonnais d’autrefois n’est jamais très loin. Un village assis au cœur de la mer comme l’écrit l’abbé et historien du Pas-de-Calais Daniel Haigneré.

Audresselles, un village de pêcheurs aux couleurs de vacances

vue du promontoire central sur le front de mer à Audresselles

La singularité du village tient dans sa configuration particulière. Englouti lentement par le sable au fil des siècles, Audresselles s’est forgé à partir du XIXe siècle un bouclier de pierre qui va le protéger.

panorama de la rue Edouard Quenu à Audresselles

En effet, ne cherchez pas de longue jetée en front de mer. C’est en vous faufilant dans les petites rues perpendiculaires que vous accédez aux promontoires. Ces petites terrasses vous offrent des panoramas superbes (rue Edouard Quenu, rue des Marsouins, rue Pierre Harduin …). Ils vous donneront envie de profiter des bancs installés. Un face-à-face avec la mer dont on ne se lasse jamais.

panorama de mer de la Côte d'Opale

Une plage de promenade plus qu’une plage de baignade

C’est au centre du village que vous trouverez les boutiques, les cafés et les restaurants, mais rien d’envahissant, rien de tapageur. Certes, l’affluence est au maximum l’été et les WE ensoleillés, mais on peut s’échapper vite le long de la plage à marée basse.

une enfant ramassant des moules sur les rochers de Audresselles

Une plage tout de même singulière composée de galets et de rochers plats, qui font le bonheur des pêcheurs à pied. Ici, ramasser les moules est le passe-temps favori. En effet, il faut attendre la marée basse pour profiter de quelques bancs de sable notamment à l’extrémité sud du village. Rappelons que la baignade n’est pas surveillée même en été.

Sur les pas des marins audressellois

vue ancienne des flobarts sur la plage d'Audresselles

Il est loin le temps où la flottille d’Audresselles tenait toute sa place dans la renommée des marins du Boulonnais. Mais c’est ici, comme à Wissant, que vous verrez encore quelques flobarts prendre la mer. Ces bateaux d’échouage typiques de la côte sont devenus au fil de leur disparition l’emblème d’une tradition. Un patrimoine que certains continuent à faire vivre. Citons notamment l’association Flobarts des 2 Caps.

Vous trouverez d’ailleurs au fil des rues des panneaux d’information. Ils retracent de façon intéressante  la vie des familles des pécheurs. A noter aussi le sentier des pêcheurs spécialement conçu pour découvrir cet aspect d’Audresselles.

Le mur de l’Atlantique, une fenêtre sur la mer et l’Histoire

le gite blockhaus

Audresselles n’a pas échappé au maillage de béton conçu par l’armée allemande lors de la Seconde Guerre mondiale. Ports, plages, falaises vont ainsi se transformer en un vaste réseau de bunkers et de casemates. Abandonnés, objets d’art éphémères ou encore musées… Ils peuvent aussi devenir des gîtes qui sortent de l’ordinaire. On ne résiste pas à vous signaler celui-ci, le Ch’ti Blockhaus. Un gîte insolite avec une vue imprenable sur la mer et une place de choix lors des grandes marées !

Le cran du Noirda, une des criques secrètes de la Côte d’Opale

vue de la pointe du Noirdat près d'Audresselles

Pour les amoureux des endroits sauvages, l’endroit est rêvé. Une petite crique vous attends à un jet de galet d’Audresselles. Elle inaugure tout un chapelet de « crans » qui vont se succéder ainsi : le cran Mademoiselle, le cran Poulet, le cran aux Oeufs qui annoncent les falaises du Gris-Nez. Soyez attentifs, il n’est pas rare d’y voir quelques phoques et veaux marins qui viennent profiter des eaux poissonneuses de cette partie de la côte.

  • Accès via la D940 en direction de Haringzelles, à quelques centaines de mètres seulement de la sortie d’Autresselles. Un petit parking est aménagé à l’entrée.
  • Toutou accepté toute l’année

Audresselles côté pratique

une assiette de crabe à déguster

picto-insolitece picto indique une bonne table picto-cafe

 

 

Et si vous veniez à Audresselles lors de l’emblématique foire au crabe qui a lieu tous les ans, le week-end de Pentecôte ? Une des fêtes typiques de la côte qui met à l’honneur la pêche locale traditionnelle et les produits du terroir.

Profitez aussi d’être sur place pour déguster le poisson et les crustacés frais en vente directe ou servis avec amour sur les bonnes tables audresselloises.

  • Les accès à la plage sur la partie Nord se font principalement par des escaliers. Pour les personnes en situation de handicap, il est préférable de se diriger vers la partie Sud, au niveau de l’avenue des Flobarts et son aire de stationnement.
  • Il faut rappeler les consignes de prudence concernant la baignade non surveillée et les marées qui recouvrent certaines les zones de plages et de rochers.
  • Côté toutou, la zone de la plage centrale leur est interdite toute l’année.
  • Marché le lundi matin.

NORD DECOUVERTE VOUS CONSEILLE EGALEMENT

idee de balades et randonnees-nord-decouverte
Le sentier des Pêcheurs

ventes-directes-proches

vignette du musée du mur de l'Atlantique à Audinghen