« Quand en novembre il a tonné, l’hiver est avorté »