« Juillet sans orage, famine au village »