« A la Saint-Tanguy, le temps est toujours gris »