« Neige de St-Babylas,
bien souvent on s’en lasse »