« À la Saint-Étienne, les jours croissent d’une aiguillée de laine »