« À la Saint-Césaire, la dernière forte chaleur en l’air »