« C’est comme s’il pleuvait du vin, quand fine pluie à Saint-Augustin »