» À la Saint-Ernest, cueillez les pommes qui vous restent »