une vue de la mare au diable de PitgamLa jolie petite mare du diable de Pitgam  a un air si paisible que l’envie de s’y arrêter est plus forte que tout. Après tout, à deux pas de l’église Saint-Folquin, que risquons-nous ? Mais il se pourrait qu’en découvrant de ce qui va suivre, vous regardiez bien différemment ces eaux si tranquilles couvertes de nénuphars.

Tout commence lorsque le vieux sonneur du village, Carl Wische, se mit en tête d’épouser la fille du maréchal-ferrant. Et ce n’était pas gagné… En ce jour de Noël, le voilà qui carillonne à tout va quand un jeune homme affable et bien mis s’approche de lui. Après s’être épanché sur son rêve inaccessible, le jeune homme se penche vers lui et lui murmure « Je t’offre 10 ans de jeunesse contre ton âme. « . Le vieil homme perclus de rhumatisme et défaillant dans bien des domaines, n’en demandait pas tant. Sans hésiter, il accepte le marché. Et d’épouser sa belle. Et d’être le plus heureux des hommes.

un diable lisant son grimoireMais les 10 ans passèrent bien vite. Et voilà notre sonneur au soir du 10e Noël accosté par le ponctuel Malin. Feignant de ne pas voir assez clair pour déchiffrer le pacte que le diable tient dans sa main, il s’empare soudain du précieux parchemin. Et le voilà qui file tout droit à l’église où il le jette dans le bénitier. Au contact de l’eau sacrée, le document s’enflamme. En quelques minutes, il n’en reste plus rien. Inutile de décrire la fureur de notre diable d’être ainsi dupé. Il tapa du pied avec tant de rage qu’un trou immense et sans fond se forma… La mare qu’on appelle aussi le puits ou le trou du diable est né…

Et même si la mare de Pitgam est aujourd’hui protégée, mieux vaut suivre le conseil qu’on donne ici aux enfants  » Ne t’approche pas de la mare sinon le diable va t’attirer au fond avec ses pattes crochues ! »

Nous nous sommes inspirés de la très jolie version de la légende de la mare au diable racontée par Pierre Stevenoot.


NORD DÉCOUVERTE | NOUS VOUS CONSEILLONS AUSSI A CÔTÉ DE LA MARE AU DIABLE DE PITGAM

photo des loques accrochées au calvaire de SteeneLe calvaire à loques de Steene (6 km)

Un lieu vraiment singulier avec l’immense calvaire qui se dresse au coeur d’un bosquet d’arbres. Mais la surprise vient des innombrables d’objets, linges,  accrochés aux branches.

Le village du livre d’Esquelbecq (12 km)

Un village pour les amoureux des livres avec ses libraires et bouquinistes. A découvrir également le superbe château en observant aussi les étranges signes décoratifs sur les murs…

vue en gros plan sur des phoques et veaux marinsGravelines, une citadelle étonnante (28 km)

Baladez-vous au coeur du château arsenal et le musée du dessin et de l’Estampe, Promenez-vous dans les rues avec ses curiosités et ses jardins secrets. Embarquez pour une promenade en barque pour découvrir un point de vue insolite des remparts. Allez voir la petite gare « western », la dernière en bois en France. Enfin, poursuivez également jusqu’à la plage de Petit-Fort-Philippe

La plage de la Huchette à Marck et son insolite phare de Walde (34 km)

Immense. Immense et sauvage. La plage de la Huchette fait le bonheur des promeneurs à pieds, des amateurs de sports nautiques et les passionnés d’observation des animaux puisque c’est un des endroits sur la Côte d’Opale où voir une colonie de phoques et veaux marins. Sans oublier une autre curiosité, le phare de Walde, unique en France.