Mot clé : patrimoine

fort-de-seclin-uniformes-nord-decouverte

A LA DÉCOUVERTE DU FORT DE SECLIN | Nord

Le Fort de Seclin accueille un musée militaire dédié essentiellement à la Grande Guerre : uniformes, armes, objets du quotidien des poilus sont présentés dans un cadre resté à l’identique. Un musée à découvrir qu’on soit ou pas passionné par les armes.

vue de l'entrée de L'Hospice Comtesse rue de la Monnaie à Lille

LE MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE | Vieux-Lille

L’Hospice Comtesse est un des incontournables de Lille. Son musée, ses salles anciennes, la chapelle et la salle des malades sont un exemple rare d’architecture hospitalière. Juste à côté, le petit espace vert qui compose l’Ilot Comtesse est un des endroits les plus charmant du Vieux-Lille. Asseyez-vous sur l’herbe ou à une des terrasses de café. Le cadre est tout simplement superbe.

Plusieurs sentiers permettent l'ascension du Mont Saint-Frieux

Le Mont Saint-Frieux | Une escapade entre ciel et mer

Un panorama à couper le souffle, des sentiers tracés dans les dunes et la forêt, une ascension qui vous mène à plus de 152 m d’altitude, une longue plage de sable fin … Bienvenue au Mont Saint-Frieux qui surplombe la plage de Dannes. Vous êtes au cœur d’un des hauts lieux de la Baie de Canche. Une des destinations les plus pittoresques du Pas-de-Calais.

gros-plan-coquille-de-noel-cougnou-nord-decouverte

LA COQUILLE DE NOËL I La tradition des « petits hommes à manger »

Qu’on l’appelle coquille de Noël, cougnou, quéniole ou encore pain de Jésus, cette brioche en forme de bébé emmailloté est une spécialité bien connue en Belgique et dans le Nord de la France. Elle est consommée pendant les fêtes de fin d’année, et particulièrement entre la Saint-Nicolas et Noël. Alors simple figuration de la nativité ou survivance de rites plus ancestraux où les enfants doivent apprendre à « manger le petit homme » ?

la-chartreuse-neuville-sous-montreuil-nord-decouverte

LA CHARTREUSE DE NEUVILLE SOUS MONTREUIL

A moins de 3 kilomètres de Montreuil-sur-Mer, au cœur de la vallée de la Canche, la chartreuse de Neuville sous Montreuil est un lieu absolument magnifique que nous vous invitons à découvrir. L’endroit majestueux a réussi à renaître après quelques siècles difficiles. Ce nouvel espace culturel, humaniste, engagé dans l’action associative et sociétale est aujourd’hui un espace d’échanges et d’histoire unique en son genre.

trois angles de vue pour la borne à clous de Douai, une des pierres insolites du Nord-Pas-de-Calais

LA BORNE A CLOUS DE DOUAI | Les insolites de nos rues

À Douai, l’étonnante borne à clous est entourée de légendes … L’une d’entre elles raconte que les chevaliers au retour de la guerre devaient prouver leur fidélité en enfonçant un clou dans la pierre. Le gré, une pierre particulièrement dure, rendait le geste remarquable. L’histoire ne dit pas à qui était destinée cette démonstration de force… Épouse, promise ou suzerain…

recette de cocktail Houlle la la flamand avec genièvre de Houlle de la distillerie Persyn

LE GENIÈVRE DE HOULLE | L’esprit de la distillerie Persyn

Le genièvre de Houlle de la distillerie Persyn fait partie des patrimoines gourmands de notre région Nord-Pas-de-Calais. Elle est une des deux dernières en activité… Une raison d’aller la visiter et découvrir les secrets d’ une eau de vie aux bouquets d’arôme intenses à savourer, avec modération, en cocktail ou frais sur des glaçons.

vue de nuit de la façade principale du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

L’origine pittoresque du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

Carpeaux, Watteau, Rubens…autant de noms qui font aujourd’hui la réputation du Musée des Beaux-Arts de Valenciennes. Pourtant, pendant très longtemps, celle qu’on surnomme l’Athènes du Nord pour sa richesse culturelle n’avait pas de musée digne de ce nom. Où trouver les fonds nécessaire ? Voilà la petite histoire des origines du musée …

pierre-dessus-bise-sars-poterie-tourisme-nord-decourverte

LA PIERRE DE DESSUS-BISE | Sars-Poteries

En passant à Sars-Poterie dans l’Avesnois, ne manquez pas d’aller voir une curiosité : la truculente pierre de Dessus-Bise. Sa forme et son nom sont suffisamment suggestifs pour donner à ce curieux mégalithe une place à part dans le panthéon insolite de notre région.

corbeau-mur-village-street-art-abandonne-doel-nord-decouverte-

DOEL | Le murmure de l’abandon …

C’est un endroit d’une étrange poésie. Un mélange d’abandon, de violence, d’irrévérence, de mélancolie, de résistance au souvenir, d’entêtement à la vie… Un fracas profond d’émotions, de couleurs, de dessins et de mots. La vision de pierres déchirées, de fenêtres aveuglées, de couleurs resplendissantes, de maisons pillées, de maisons vivantes, de rues envahies d’ herbes qui s’éclairent pourtant quand la nuit tombe…

fontaine-miraculeuse-saint-laurent-anstaing-nord-decouverte

LA MIRACULEUSE FONTAINE SAINT-LAURENT | Anstaing

La source miraculeuse de la chapelle Saint-Laurent à Anstaing est l’occasion de découvrir au cœur du village un endroit charmant. Une jolie place arborée qui accueille chaque début août un pèlerinage à la source miraculeuse Saint-Laurent . est l’occasion d’entrer dans la chapelle et puiser un peu d’eau réputée guérir les maladies de peau.

ferme-castrale-Hermalle-sous-Huy-nord-decouverte

AU CŒUR DE LA GOURMANDISE | Hermalle-sous-Huy (Belgique)

Voilà un des endroits les plus sympathique et convivial chez nos amis belges : Rendez-vous à la ferme Castrale d’Hermalle-sous-Huy près de Liège. Elle accueille deux musées, une immense bibliothèque dédiée à la gastronomie, une taverne, une boutique de produits gourmands et sert de point de départ à des promenades thématiques autour des plantes culinaires !

ruines-chapelle-saint-louis-guemy-nord-decouverte.

L’ÉNIGMATIQUE CHAPELLE SAINT LOUIS | Guémy

Vous avez sous les yeux un des plus beaux panoramas du Calaisis. L’endroit est fascinant. Énigmatique. Magnifique. Les ruines de la chapelle Saint Louis dominent l’horizon et sont les seules à offrir un peu d’ombre aux randonneurs… En les entourant de nombreux mystères..

expo-zep-musee-beaux-arts-lille-nord-decouverte

Zep au musée des Beaux Arts de Lille | 3e édition de l’open Museum

Celui qui avoue volontiers, qu’enfant, il n’aimait pas les musées, participe à la 3e édition de l’Open Muséum du Palais des Beaux Arts de Lille. Clin d’œil amusant du dessinateur de BD Zep, le célèbre père de Titeuf, qui fait des incursions amusantes et truculentes parmi les antiquités, les sculptures et les peintures du musée.

vue générale des terrils jumeaux de Loos-en-Gohellereportage Nord Découverte

DU HAUT DES TERRILS JUMEAUX | Loos-en-Gohelle

Ne cherchez pas, ce sont les plus hauts terrils d’Europe ! 186 m au sommet, 150 m de dénivelé … Nous sommes à moins de 50 km de Lille et pourtant, il va falloir sortir ses chaussures de montagne ! Vous avez devant vous les deux terrils jumeaux (prononcez terri) 11/19 de Loos-en-Gohelle. Une conversion réussie en espace naturel et en chemins de randonnée qui offre un des panoramas les plus époustouflants de la région !

chapelle-saint-hubert-nord-decouverte

CHAPELLE SAINT HUBERT et MONASTÈRE | Bouvines

Cette petite chapelle édifiée au croisement de la rue Félix Dehau, en direction de Cysoing, et de la rue Saint-Hubert fait partie de la propriété du monastère. Elle fut construite en 1872 par Félix Dehau. longtemps maire de Bouvines, et propriétaire du château. Mordu par un de ses chiens de chasse enragé, il fait vœu, s’il guérissait, d’élever une chapelle dédiée à Saint Hubert.

exterieur-eglise-saint-pierre-bouvines-nord-decouverte

ÉGLISE SAINT-PIERRE | Bouvines

Juchée sur les hauteurs de Bouvines, l’église Saint-Pierre est un joli point de repère pour tous les randonneurs. L’édifice actuel, construit à la fin du XIXe siècle, surprend par son élévation et par sa blancheur. Son emplacement est lié au souvenir de la bataille de Bouvines. C’est dans la petite église d’alors que Philippe Auguste entra pour prier juste avant la bataille, ce fameux dimanche 27 juillet 1214… A l’intérieur, 21 vitraux absolument magnifiques racontent cette victoire.

chapelle-aux-arbres-ND-Bonne-fin-cysoing-bouvines-nord-decouverte

LA CHAPELLE AUX ARBRES | Cysoing

Au milieu de l’immense plaine de Bouvines et Cysoing, un bouquet de platanes entourent la petite chapelle aux Arbres. L’édifice actuel, construit en 1934, remplacerait une chapelle détruite en 1794 parce qu’elle rappelait la fameuse victoire royale. Plusieurs versions ont cours quant à la signification de son emplacement… Marquait-elle l’endroit où Philippe Auguste fut projeté à terre et manqua de peu d’être tué ? Était-ce l’emplacement choisi par le roi pour exhorter ses troupes avant le combat ?